Helvetia réduit la participation des clients au deuxième pilier

Helvetia réduit la participation des clients au deuxième pilier

Je désire une offre d'assurance maladie collective sans engagement de ma part

  • Format de date :JJ . MM . AAAA
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

En conséquence, Helvetia Suisse n’est que légèrement au-dessus de la valeur minimale légale de 90% pour laquelle le bénéfice des assurés du deuxième pilier doit être utilisé.

Le volume des primes dans le domaine des retraites professionnelles a diminué de 4,1% pour s’établir à 2,5 milliards de francs en 2015, a expliqué la société dans un communiqué de presse publié vendredi par la signature restreinte de nouvelles affaires.

Taux d’intérêt bas

Les revenus de placements, nets en 2015, ont diminué de 13% à environ 380 millions de CHF. Selon Helvetia, cette baisse est due aux taux d’intérêt exceptionnellement bas auxquels les fonds doivent être investis. En outre, les valeurs maximales de 2014 ne pourraient plus être atteintes au cours de l’exercice écoulé en raison de la faiblesse des marchés des actions et des obligations. Le rendement net de la valeur de marché est passé de 8,8% en 2014 à 1,75% au cours de la période considérée.

Helvetia continue de payer 1,75% des avoirs de vieillesse dans le cas de polices d’assurance complètes. Dans le secteur non obligatoire, toutefois, le rendement total est maintenant de 1,75% – après 2,15% l’année précédente.

Progression des coûts

Helvetia a toutefois réalisé des progrès significatifs en 2015 en matière de coûts. Les charges d’exploitation ont diminué de 5,5% à 87,2 millions de francs au cours de l’exercice écoulé.

Le bénéfice d’exploitation de l’exploitant du secteur des retraites, c’est-à-dire de l’Helvetia même, a augmenté de 34%, atteignant environ 70 millions de francs. Ainsi, les actionnaires de la compagnie d’assurance vie approuvent une consommation de bouteille plus élevée que l’année précédente.